Qui était Emile Hugot ?

emile_hugot.vignette.100Emile Hugot « Monsieur Sucre »

(9 Juin 1904 – 7 Août 1993)

Né à Saint-Denis (Réunion) d’un père directeur d’usine sucrière.
Fait des études brillantes au lycée Leconte de lisle (1913-1921). Prix d’honneur de l’association des Anciens Élèves en 1921, il entre au lycée Saint-Louis à Paris puis à l’école Centrale des Arts et Manufactures de Paris (1923-1926). Élève officier à l’école militaire d’artillerie de Poitiers il devient sous-lieutenant d’artillerie à Blida.

Il retrouve la vie civile comme chimiste stagiaire au sucreries d’Artres et de Bucy-le-Long avant de revenir à la Réunion le 5 Mai 1928.

Ingénieur Géomètre à la société Hydro-électrique de la Réunion (SHER 1928-1929).

Les usines sucrières ayant besoin d’énergie, l’objectif est de capter la Rivière des Marsouins et de produire 36 000 kWh.

Aide son père au Cabinet Hugot. Administrateur délégué de la Société Sucrière Adam de Villiers (La Mare) en 1932 puis de la Société Agricole et Industrielle de l’Eperon. Mobilisé le 1er Septembre 1939, il est commandant de batterie de Côte de Pointe-des-Galets. Il s’oppose au débarquement des Forces Françaises Libres avec le Léopard le 28 Novembre 1942. Blessé, il est transféré sur l’Angleterre.
A Londres, il est affecté à l’Etat Major des Forces Française Libres et participe à la campagne d’Alsace avant d’être envoyé sur le front des Alpes. Il est promu Capitaine le 25 Septembre et démobilisé le 28 Septembre 1945.

Il rentre à la Réunion pour se consacrer au Sucre. Il restructure l’économie sucrière (fusion des usines et propriétés de la Mare, Savanna et Grand-Bois et des propriétés des la Convenance et de l’Eperon) et forme la Société des Sucreries de Bourbon (2 Décembre 1948). Il y joint l’usine et la propriété de Stella en 1952. Cette Société produira à partir de 1979 plus de la moitié du sucre de l’île.

C’est à l’étranger que son génie sera le plus reconnu:

  • Mission au îles Hawaï, Cuba, Porto Rico (1950)
  • Congrès Internationaux Sucriers
  • Auteur de « La Sucrerie de Cannes » (1950 puis 1970) traduit en anglais « Hardbook of Cane Sugar Engineering » (Elsevier 1960 puis 1972 et 1985) en Espagnol et en portugais.

Il est l’auteur de la formule de paiement de la Canne à la richesse et de nombreuses formules agricoles ou techniques.
Membre de l’Aéro-Club Roland Garros et de l’aéro-Club de France. Féru d’excursion en montagne, a pratiqué beaucoup de sports en particulier l’athlétisme (sprint, demi-fond, lancers) la natation, le tennis et le rugby.

Il a été:

  • Président de l’EER (Energie Electrique de la Réunion) 1950-1975
  • Vice Président de la Chambre de Commerce: 1954-1974
  • Membre de la Chambre d’Agriculture: 1946-1980
  • Membre du Comité Economique et Social.